Démons et merveilles ……

Le Forum Forums II – Vos photos Analyses/Critiques d’images Démons et merveilles ……

Vous lisez 10 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #2562
      André NIHOUARN
      Modérateur

      Démons et merveilles

      Je vous retrouve. Après une éclipse de quelques semaines, quelques mois.

      J’ai continué à vous lire et à regarder vos photos, avec plaisir.

      Mais j’ai gardé le silence. On ne guérit pas d’un cauchemar avec des bavardages. Avec le silence, on plie, on endure, on se soumet, on survit.

      Alors, c’est revenu. Doucement. Avec le soleil. Au jardin. Seul. Intimidé. Avec toutes ces merveilles bigarrées, colorées, chamarrées. Qui m’attendaient.

      Photo 1 Ah, le temps passé à attendre que cette satanée bestiole veuille bien passer sur la tache jaune, avec les soleil derrière.….. C’est long, mais quand c’est gagné …. .

      Temps d’exposition: 1/160 sec
      Programme d’exposition: Aperture priorityNuméro F: F 4
      Ouverture Max.: F 1
      ISO Vitesse : ISO 200
      Longueur Focale: 90 mm
      Mode de mesure: Partial

      Photo 2 Celle-là est pour Maryvonne. J’arrive bien à les repérer maintenant, les bulleuses à la fraiche…..

      Temps d’exposition: 1/160 sec
      Programme d’exposition: Aperture priorityNuméro F: F 4
      Ouverture Max.: F 2.83
      ISO Vitesse : ISO 200
      Mode de mesure: Partial

      Les quatre suivantes m’ont été inspiré par mes souvenirs des sports d’hiver.

      Photo 3 Sur la pente.

      Temps d’exposition: 1/4000 sec
      Programme d’exposition: Aperture priority
      Numéro F: F 10
      ISO Vitesse : ISO 800] Un peu trop bruitée à mon goût…..
      Longueur Focale: 90 mm
      Mode de mesure: Spot

      Photo 4 Fonte de la banquise.

      Temps d’exposition: 1/400 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Numéro F: F 5
      ISO Vitesse : ISO 800
      Longueur Focale: 90 mm
      Mode de mesure: Spot

      Photo 5 Petite hésitation avant de se lancer dans la « bleue », mon niveau.

      Temps d’exposition: 1/400 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Numéro F: F 5
      ISO Vitesse : ISO 800
      Longueur Focale: 90 mm
      Mode de mesure: Spot

      Photo 6 Sur les pioches, quand tu t’es pété la g …. et que tu veux pas lâcher la pioche.

      Temps d’exposition: 1/500 sec
      Programme d’exposition: Aperture priority
      Bias Exposition: 0 EV
      Numéro F: F 5
      ISO Vitesse : ISO 200
      Longueur Focale: 90 mm
      Mode de mesure: Spot

      Et puis, brutalement, tout s’est assombri. Mes merveilles sont devenues ces démons cafardeux qui envahissent impitoyablement « l’écran noir de mes nuits blanches », comme disait Nougaro. Ces spectres de pénombre, ces fantômes de l’ombre , ces ectoplasmes des ténèbres, qui escortent ma noire mélancolie, exacerbant mon cauchemar .

      Photo 7 La première est venue m’interpeller, se frottant les pattes, me déclarant sa soif extrême.

      Temps d’exposition: 1/320 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Numéro F: F 2.8
      ISO Vitesse : ISO 200
      Longueur Focale: 90 mm
      Mode de mesure: Spot

      Photo 8 La deuxième m’a montré la langue, témoin de sa déshydratation intense.

      Temps d’exposition: 1/400 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Numéro F: F 2.8
      ISO Vitesse : ISO 400
      Longueur Focale: 90 mm
      Mode de mesure: Spot

      Photo 9 La troisième, accoudée au comptoir, m’a exprimé son impatience.

      Temps d’exposition: 1/320 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Numéro F: F 2.8
      ISO Vitesse : ISO 800
      Longueur Focale: 90 mm
      Mode de mesure: Spot

      Photo 10 La quatrième, ayant trop bu, m’a rendu responsable de son fort mal de tête.

      Temps d’exposition: 1/400 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Numéro F: F 4
      ISO Vitesse : ISO 800
      Longueur Focale: 90 mm
      Mode de mesure: Spot

      Pourtant, c’était mon petit Sauvignon, qui, j’en répond, n’a jamais troublé personne. Mes amis de l’APC témoigneront.

      Et je crois que le blanc est le remède au noir. Le rouge aussi, a dit Stendhal. Chacun ses goûts.

       

    • #2563
      Xavier PINCEDÉ
      Participant

      Baygon jaune ou Baygon vert eventuellement un peu de « super timor » me semble etre un bon remede 😀

      j’aime bien la 2 avec sa bulle, la serie en N&B me plait bien aussi.

      Toi qui aime les references cinematographiques l’evocation de tes souvenir de ski me font penser à jean claude du planté de baton au vin chaud… et la serie en noir et blanc on serait plutot sur « la mouche noire »

       

    • #2564
      Pierre LE SEAC’H
      Participant

      Bravo André Les portraits ,techniquement réussis ,de tes petites bêtes nous rapprochent d’elles et nous évitent les cauchemards du cinéma actuellement à l’écran  (cf La Nuée ).

    • #2565
      Karine
      Admin bbPress

      Hello

      perso j’ai un gros coup de cœur pour la lumière de la première photo

    • #2566
      Philippe ROURE
      Admin bbPress

      je partage l’avis de Karine , belle compo, belle lumière, un régal

      mais quelle série! si au bout d’un an de silence tu nous sors ça, continue à te taire! non je déconne ton verbe nous manque

      merci

    • #2567

      Bonsoir André,

      Moi aussi je rejoins Karine et Philippe sur la #1 : superbe ! ça valait le coup d’être patient…

      J’aime bien aussi la #6 : la jolie couleur de l’araignée funambule est mise en valeur et son ombre ajoute de la profondeur au précipice auquel elle essaie d’échapper.

      Merci pour la dédicace sur la #2… on ausculte désormais les mouches avec plus de précision.

      C’est avec bonheur qu’on retrouve ton travail photo mais aussi les belles histoires qui l’accompagne.

    • #2568
      Joseph ROLLAND
      Participant

      Bravo André,

      J’aime beaucoup la photo 10 de la mouche fiévreuse  pour tous les détails qu’elle nous donne.

      Maintenant qu’on commence à s’essayer à la macro, je sais que la marche est bien haute avant de parvenir à ton niveau.

    • #2572
      André NIHOUARN
      Modérateur

      Merci à tous.

      La photo recouvre tant de « spécialités » qu’on ne peut toutes les appréhender avec autant de ferveur et d’opiniâtreté. Chaque « spécialité » est le reflet de son auteur. La macro est un « sport » de solitaire, patient et obstiné.

      Et je suis comme Pierre, c’est le sujet qui commande. Il faut simplement être là pour savoir saisir le moment, l’expression, l’attitude …… . Et avoir du respect pour le sujet. C’est lui qui fera une bonne photo ou pas. Mon « niveau » est le reflet de mes loupés, et croyez moi, la poubelle est grande …… Merci à vous.

    • #2576
      Yvan NICODÈME
      Participant

      Bonjour André

      de superbes photos pour un débutant en macro, c’est vrai que ce n’est pas facile de maitriser la profondeur de champ et l’éclairage qui doit être assez fort pour limiter la montée en iso et les basses vitesses.

      j’ai pour cela un éclairage annulaire à leds qui se monte sur l’objectif, qui fonctionne en éclairage fixe réglable en puissance ou en mode flash pour un prix de 30€ environ chez Amazon

      Amicalement                                                   Yvan

       

      • #2577
        Xavier PINCEDÉ
        Participant

        Salut a tous

        Juste histoire de re-lancer le débat ( enfin j’espere) :

        Est ce vraiment le sujet qui commande? Ne serait pas un peu le regard que tu lui porte?

        Personellement je pense que ce que l’on attend c’est de saisir ce que nous le photographe on veut montrer, sinon on shoote la mouche ou le chanteur sans attendre? c’est bien toi qui a decidé d’attendre que la mouche soit dans cette lumière? non?

        Qu’en pensez vous?

         

         

         

    • #2581
      André NIHOUARN
      Modérateur

      Est ce vraiment le sujet qui commande? Ne serait pas un peu le regard que tu lui porte?

      Bien sur. Je me suis mal exprimé.

      On est trois : moi, le sujet et les conditions extérieures (vent, soleil, ombre …..) à vouloir aboutir à un résultat, la photo que j’ai dans ma tête, moi seul, tenant compte des deux autres conditions qui se présentent devant moi.

      Les conditions extérieures s’imposent à moi et commandent ma prise de vue, font appel à mes connaissances en techniques photographique afin obtenir le résultat conforme à mes désirs, quand j’y arrive …. . Je peux avoir la main grace aux logiciels, mais si je n’ai pas suffisamment appréhendé les conditions indispensables (flou de bougé, exposition, profondeur de champ….) c’est foutu.

      Moi, c’est moi, avec mes goûts, mes préférences, mes a-priori, mes limites. Oser montrer une photo est un obstacle que l’APC a réussi à me faire surmonter. J’ai des préférences en matière de photo, des habitudes, des options, qui ont d’ailleurs évoluées au contact des membres du Club, et c’est celles-là qui conditionnent ma prise de vue. Je reste le patron de ma photo.

      Enfin le sujet qui est l’objet de toute mon attention. Je parle de sujet vivant, humain ou non, donc capable d’une activité autonome, indépendante, libre, que je ne maitrise pas. Et pourtant j’ai envie de le montrer dans une certaine attitude, avec une expression particulière, à un endroit précis. Ce sujet détermine ma photo. S’il ne répond pas à mes désirs alors que les conditions sont réunies, j’en veux au sujet. Et si je ne sais pas saisir mon cliché alors que le sujet est « à ma pogne », je me maudis.

      Le sujet, est cet obscur objet du désir, aurait dit Bunuel.

      Pour info, la photo qui m’a donné le plus de mal est la 6. Luminosité, mise au point, cadrage avec l’ombre derrière, vision de la toile, et pourtant l’araignée n’est pas une formule 1. Marie-Yvonne me rejoint. Je l’aime bien cette photo. Comme la 1, mais pas avec les mêmes difficultés dans la réalisation.

    • #2582
      Xavier PINCEDÉ
      Participant

      La pour le coup on est parfaitement d’accord 😀

      Moi la six apres lecture du texte j’avoue t’avoir visualiser dans une jolie combinaison blanche et orange…

Vous lisez 10 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.