J’ose……

Vous lisez 3 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #1653
      André NIHOUARN
      Modérateur

      Je me lance dans la photo de spectacle. Après le foot et la danse moderne, j’envisage ping-pong ou  danses orientales, deux activités supportées par deux associations de Plonévez.

      Le choix est difficile, mais mon œil d’artiste a opté pour l’esthétisme des danseuses de l’Orient.

      J’explique.

      Faut être objectif, sur le plan tenue, le short du pongiste, même de compèt,’ ne tient pas la route face aux jupes bariolées et aux ceintures de perles et de pièces des Salomés du Magreb ou du Machrek, j’ai pas de préférence. Et je cause pas du boléro. Je critique pas, je constate.

      Faut être franc, sur le plan ambiance, le ping-pong ne se joue pas sur des musiques lascives et luxurieuses. C’est dommageable, mais il est difficile de mettre de la sensualité dans l’énoncé des scores ou la présentation des équipes. Je critique pas, j’évoque.

      Faut être lucide, sur le plan artistique, le ping-pong ne dégage pas un magnétisme transcendantal, alors que la danse orientale atteint des dimensions métaphysiques, surnaturelles, que la légèreté du costume des participantes ne suffit pas à expliquer. Je critique pas, j’argumente.

      A la fin de la séance, elles se tournent vers moi et m’interpellent « Alors, ça a marché ? Vous êtes content ? On peut voir les photos ? ».

      Je reste muet. Je suis plus là. Évaporé le André. Dissous. Volatilisé. Liquéfié. Ethérisé. Calciné. Atmosphérisé.

      Si, si, je suis là. Dans le sable du Djebel, ou sur les hauteurs des Aurès. Avec une petite goutte de sueur à la tempe et un cœur qui bat au son des zurnas, des rabâbs et autres darboukas. J’sais plus, j’ai plus ma tête….

      Je murmure quelque chose. Je ne me souviens plus quoi, ni en quelle langue, ni même si c’est moi qui cause. Le rythme lancinant de la musique, peut être, ou même le bruit entêtant des pièces des ceintures, ou aussi la fluidité ensorcelante des mains, ou alors le balancement saccadé de la taille, ou encore le tremblement subtil des jambes, et j’cause pas des ondulations langoureuses des……, j’ai bien fait de ne pas choisir le ping-pong.

      Elles ont aimé ma présence. Elles m’ont ré-invité la semaine prochaine. Une semaine, 7 jours et 7 nuits, ça va être long. In Shaa Allah.

      NB : ce sont des photos d’un entrainement donc sans le costume de « cérémonie », et je ne mets que les photos préservant l’anonymat de chacun, d’où l’absence de plans larges (avec le 50 mm et le 90 mm). Le respect de la vie privée de chacun se doit d’être respecté. Pour le spectacle, si on veut encore de moi, je ferais un contrat comme pour les spectacles du « Temps Lié ».

      1)

      Temps d’exposition: 1/250 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Numéro F: F 4.5
      Ouverture Max.: F 1
      ISO Vitesse : ISO 1600
      Flash: Flash did not fire [off]
      Longueur Focale: 120 mm
      Mode de mesure: Multi-segment

      2)

      Temps d’exposition: 1/400 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Bias Exposition: 0 EV
      Numéro F: F 5.6
      Ouverture Max.: F 1
      ISO Vitesse : ISO 1600
      Longueur Focale: 300 mm
      Mode de mesure: Multi-segment

      3)

      Temps d’exposition: 1/500 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Bias Exposition: 0 EV
      Numéro F: F 5.6
      Ouverture Max.: F 1
      ISO Vitesse : ISO 6400
      Longueur Focale: 250 mm
      Mode de mesure: Multi-segment
      GPS:

      4)

      Temps d’exposition: 1/400 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Bias Exposition: 0 EV
      Numéro F: F 5.6
      Ouverture Max.: F 1
      ISO Vitesse : ISO 3200
      Longueur Focale: 235 mm
      Mode de mesure: Multi-segment

      5)

      Temps d’exposition: 1/320 sec
      Programme d’exposition: Shutter priority
      Bias Exposition: 0 EV
      Numéro F: F 5.6
      Ouverture Max.: F 1
      ISO Vitesse : ISO 1600
      Longueur Focale: 260 mm
      Mode de mesure: Multi-segment

      Voila. J’ai osé. Venez montrer vos essais sur ce Forum, il est là pour cela.

    • #1655
      Eric
      Admin bbPress

      Tu veux qu’on te réponde ? Ok, je m’y colle.

      Pour être franc et lucide, la majorité des images sont ruinées par le bruit : manque cruel de netteté et couleurs « étranges » (je n’ai pas trouvé d’adjectif adéquat).
      Si la photo de spectacle c’est vraiment ton truc, il va falloir penser à s’équiper en conséquence : optique lumineuses (pourquoi pas des zooms : 18-35 f/1.8, 17-55 f/2.8, 70-200 f/2.8, … qui permettent plus de polyvalence) voir boitier plein format pour mieux encaisser la montée en ISO.

      Ensuite respecter l’anonymat c’est très bien mais ça fait perdre tout sens aux images. Une main floue ou une jupe floue voir les deux en même temps : je ne comprends pas.

      Qu’est-ce que tu veux montrer ?

    • #1656
      Karine
      Participant

      Hello Andre

      ma préférence va à la dernière, mais trop sombre peut être. J’avoue que les coupures/cadrage des autres ne m’emballent pas forcément.

      si l’asso t’a demandé de faire des photos, c’est que les danseurs sont ok pour être pris en photo même à l’entrainement, pourquoi ne pas montrer leurs visages ?

      Eric, comment vois tu que les photos sont trop bruitees ? La compression/ format du site m’empeche de les ouvrir en grand, peut être parce que je regarde depuis une tablette? Du coup en format « petit »  je ne vois pas grand chose

      • #1657
        Eric
        Admin bbPress

        « Eric, comment vois tu que les photos sont trop bruitées ? La compression/ format du site m’empêche de les ouvrir en grand, peut être parce que je regarde depuis une tablette? Du coup en format « petit »  je ne vois pas grand chose. »

        C’est 20 ans d’entrainement intensif :

        • photos daguerréotype protéinées au petit dèj.
        • 2h de visionnage des photos issues de boitier Canon
        • déjeuner léger à base de Fujifilm Supéria 1600 posées au développement
        • collation sur des images de mon Sony A200 à 800 ISO
        • au diner, visionnage de tous les tests de Ken Rockwell de 2004 à 2010

        J’peu’t’dire que ça fait l’oeil !

        Blague à part, le boitier d’André devrait donner des images plus nette. Par exemple, le main de la 2 devrait être nette (en tout cas grâce à la vitesse) : ça n’est pas le cas. J’en déduis que la réduction du bruit élimine les détails.

        On le voit aussi dans les aplats : ça « moutonne ». Exemple sur la 3 ou le truc orange porté par la danseuse qui en arrière plan devrait donner un dégradé plus doux : là on voit bien qu’il n’y pas pas de dégradé mais des points aléatoirement répartis.

         

    • #1658
      André NIHOUARN
      Modérateur

      Tu veux qu’on te réponde ? Ok, je m’y colle. S’y coller. Certes, donner son avis sur ce genre de réalisations, se charger d’une telle corvée ne mérite que ce terme, s’y coller.

      Mais au moins ai-je appris que, démuni du matériel adéquat, dépourvu de tout sens critique, et dénué de tout vision esthétique, je dois me résoudre à abandonner ce genre de photo.

      Ou alors en douce, en franc-tireur, sous le manteau, en baissant le front. Sauf pour les danseuses qui ont aimé mes photos. Des rustres, sans doute, des rustiques. …..

Vous lisez 3 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.