Grèbes huppées à La cité des oiseaux aux Landes Génusson (85)

Le Forum Forums II – Vos photos Analyses/Critiques d’images Grèbes huppées à La cité des oiseaux aux Landes Génusson (85)

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #326
      Loïc ÉON
      Participant

    • #330
      Karine
      Admin bbPress

      Oooh j’ai mis 2 sec à comprendre pourquoi la tête semblait bizarre… ils sont deux !! Très sympa

    • #331
      André NIHOUARN
      Modérateur

      2 secondes, non, pour ma part cela se compte en minutes. J’ai d’abord pensé à un flou de bougé, surtout avec un télé de 400 ou même 600, mais les « cheveux » étant nets, ça collait pas. Oui. Curieux. Intéressant. J’aime quand le sujet surprend. J’aime mieux que la « mouette », parce que, à mon goût, pour un sujet en mouvement, il faut conserver l’impression de mouvement. Mais bon, tu lui balances une petite pluis de

      Quand à la numérotation, mon cheval de bataille, tu t’en bats le coquillard me semble-t-il, puisque tu mets 1 photo par envoi. Remarque, mon cher Loïc, question clarté, cela se défend. Maintenant, t’aurais pu d’abord lui balancer une petite volée de plombs, histoire de la ralentir, en appliquant, évidemment, la loi essentielle de la balistique :

      Comme tu le sais Loïc, le frottement de l’air est négligeable (vitesse faible de l’objet) : f → = 0 , la variation de pression atmosphérique négligeable (variation d’altitude faible) : F → = c s t e, tu obtiens un cas particulier du mouvement uniformément accéléré (MUA), car l’accélération a → = g → + F → / m est constante.
      Mais, n’oublies pas Loïc que la poussée d’Archimède est négligeable (projectile de densité très supérieure à celle de l’air) : F → = 0, l’altitude et la distance parcourue sont très inférieures au rayon de la planète : g → = c s t e, et donc, par application du principe fondamental de la dynamique, tu obtiens une accélération égale à celle de la pesanteur, exprimée par la constante g  orientée vers le bas : a → = g → = c s t e. Je ne t’apprendrais rien Loïc en te rappelant que l’altitude et la distance parcourue n’étant pas très inférieures au rayon de la planète, g → ne serait plus constant et la trajectoire ne serait plus parabolique, mais elliptique : le projectile aurait alors la trajectoire d’un satellite. Et ça, ça change tout …..

      Mais bon, on sort du sujet du PIF…..

       

       

Vous lisez 2 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.